Histoire de la nicotine

Les années s’enchaînent, et la cigarette traditionnelle laisse progressivement place à la e-cigarette. Mais un constituant reste commun aux deux formes de cigarettes : la nicotine. La nicotine est un composant des e-liquides pour cigarettes électroniques, ce qui suscite nombre d’interrogations chez les vapoteurs. Ces questions qui se posent le plus fréquemment sont les suivantes : comment la nicotine a-t-elle été découverte ? Depuis quand l’utilise-t-on ? Comment on l’extrait ? Ce sont là tant de préoccupations sur cette substance auxquelles cet article apporte des éléments de réponses.

Découverte de la nicotine

La nicotine est un composé organique constituant le principal alcaloïde du tabac. C’est une substance qui est présente dans toute la plante de tabac et surtout dans les feuilles. Cette plante provient d’Amérique où on l’utilise comme médicament et stimulant depuis près de 2 000 ans. On ignore concrètement comment le tabac est arrivé en Europe.

Cependant, l’histoire révèle que c’est Christophe Colomb qui a découvert le tabac en 1492, durant sa première expédition en Amérique, et l’a introduit sur les terres européennes. La consommation de pipes et de cigares s’est alors rapidement répandue dans les années 1600. L’industrie du tabac s’est améliorée au cours du XVIIIe siècle et a explosé en 1880 quand la machine de production en masse des cigarettes en papier fut créée.

À partir du moment où la production des cigarettes est devenue beaucoup moins laborieuse, les grandes sociétés de tabac ont vu le jour. On devenait de plus en plus conscient des propriétés du tabac, dont on a commencé par se servir comme insecticide à partir 1763.

En 1828, le médecin Wilhelm Heinrich Posselt et le chimiste Karl Ludwig Reinmann, tous deux originaires d’Allemagne, ont extrait, pour la première fois, la nicotine de la plante de tabac. Mais, ce n’était pas eux qui l’ont découverte pour la première fois. On doit cette découverte, en effet, à Louis-Nicolas Vauquelin en l’an 1809. Ce dernier était professeur de chimie à l’École de médecine de Paris.

À la fin du XIXe siècle, le monde a commencé à ouvrir les yeux sur les effets nocifs de la nicotine. En 1890, des lois ont proscrit la vente de produits contenant cette substance, notamment la cigarette, aux mineurs.

Procédé d’extraction de la nicotine du tabac

La nicotine est produite dans les racines de la plante de tabac et s’accumule dans ses feuilles, jusqu’à une concentration en poids sec pouvant atteindre 9 %. Le procédé d’extraction de la nicotine est divulgué ; et dans ce procédé, le tabac est exposé à un solvant d’extraction à l’état liquide ou gazeux à des températures inférieures à environ 100 °C et à des pressions élevées.

Les substances génératrices d’arômes peuvent être éliminées en effectuant l’extraction avec le tabac à l’état sec. Ensuite, le tabac peut être humidifié, et lors d’un contact supplémentaire, la nicotine est éliminée. Les substances génératrices d’arômes peuvent alors être recombinées avec du tabac sans nicotine.

De façon pratique, vous pouvez arriver avec du tact à l’extraire suivant la démarche ci-après :

  • Couper les feuilles pour qu’elles passent dans un tamis de 6 mm ;
  • Ajouter une bouillie de chaux pour libérer la nicotine de ses sels ;
  • Chauffer la bouillie avec de la vapeur surchauffée et pressurisée ;
  • Condenser les vapeurs ;
  • Extraire la nicotine du condensat avec du kérosène ;
  • Extraire la nicotine du kérosène avec de l’acide sulfurique à 25 %.

La nicotine et ses effets sur la santé humaine

La nicotine est un composé chimique nocif qui crée une forte dépendance. Elle peut provoquer une augmentation de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque, du débit sanguin vers le cœur et un rétrécissement des artères (vaisseaux qui transportent le sang).

La nicotine peut également causer le durcissement des parois artérielles, ce qui peut conduire à une crise cardiaque. Cette substance chimique peut continuer à influencer votre corps pour six à huit heures, selon la fréquence à laquelle vous fumez. De plus, comme pour la plupart des substances qui créent une dépendance, il existe des effets secondaires liés au sevrage.

Enfin, certaines e-cigarettes et certains produits du tabac plus récents délivrent encore plus de nicotine que les cigarettes traditionnelles. Mais, le taux de nicotine consommée dans les cigarettes électroniques peut être contrôlé lors du choix des e-liquides. Pour en savoir plus sur la nicotine, nicotinique.fr présente tout ce qu’il y a à savoir sur la nicotine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *